NEWSLETTER #2

Économie circulaire et alimentation : éléments de programme

 

La montagne au cœur  souhaite faire des Houches un village où il est possible de redéfinir nos habitudes de production et de construction, pour assurer le bien-être de tous et la préservation de nos ressources. Pour arriver à ces fins, une agriculture de qualité, de proximité et biologique doit être mise en place.

Découvrez l’un des projets phares de notre programme : la création de la première régie agricole houcharde !

Notre volonté est d’approvisionner les houchard.e.s en produits maraîchers de qualité et à des prix abordable, avec l’objectif que ce soit réalisé d’ici 3 à 5 ans.

La mise en place d’une telle régie, qui se fera avec un plan pluriannuel s’échelonnant de 2020 à 2023, ne pourra se faire que par étape : l’emplacement du lieu des cultures maraichères est à l’étude, c’est la première des choses. Ensuite il sera nécessaire de rendre cet emplacement cultivable. Nous pensons que la transformation d’une parcelle abritant en grande partie des conifères sera l’endroit idéal. En effet, ces arbres captent le CO2 mais ne le transforme pas en oxygène. L’opération de viabilisation de la parcelle débuterait alors par la création d’une filière sylvicole, destinée à la production de chauffage, d’énergie et de matériaux de construction. Une fois ces arbres coupés, ils seront revendus à des entreprises locales pour assurer des constructions écologiques, au plus près de nous, afin de limiter au maximum la pollution qui ressortirait du transport de cette matière première. Enfin, nous pourrons débuter puis récolter la production maraîchères.

Comment y arriver : grâce à l’économie circulaire !

Une grande partie du financement de cette régie sera possible grâce à la mise en place d’écoconstructions. Ce projet, réfléchi et monté depuis plusieurs mois par Stéphane Lagarde, sera réalisé au cours de la prochaine mandature. Un terrain sera vendu pour y construire des habitations destinées au logement principal des houchard.e.s. Grâce à l’argent de cette vente, la commune pourra procéder à deux actions : d’une part financer une partie de la régie agricole locale ; d’autre part garder le contrôle du terrain vendu en investissant dans l’établissement public foncier de Haute-Savoie. Ainsi, tout en gardant la maitrise du foncier vendu, la commune sera capable de financer la première régie agricole locale.

→ Les bénéfices pour notre village : environnementaux et sociaux !

Les bénéfices d’un tel projet sont nombreux : création d’emplois, dynamisme du village, aide aux personnes dans le besoin, production de denrées alimentaires locales et biologiques, diminution de la pollution de l’air due aux transports routiers et encore de nombreux autres !

Pour encore plus de détails sur ces idées portées par La montagne au cœur, nous vous proposons de nous retrouver lors de nos permanences itinérantes tout au long du mois de janvier !

Merci d’avoir pris le temps de lire ce projet qui nous tient tant à cœur et qui, nous en sommes persuadés, améliorera le bien-être de tous !

Contact

2020@stephane-lagarde.fr

Ecrire un message

1 + 10 =